Artio

Disponible Début juillet

Gamay Gamaret Garanoir Pinot

ARTIO déesse venerée par le peuple des helvètes; représentée par la forme d’un ours.

Déesse des ours,de la vie sauvage, de la transformation et de l’abondance. Elle est l’une des déesses les plus obscures du Panthéon celte. Elle est souvent montrée avec des paniers d’abondance et entourée d’animaux. Artio est souvent représentée sous forme d’un ours. Certains voient Artio comme une déesse de la chasse et d’autres la voient plus comme une protectrice – comme une mère ours qui protège farouchement ses petits. Artio protège les animaux sauvages et le monde naturel, conférant l’abondance de la nature de nous, ses enfants humains.
En Europe du Nord, l’ours était toujours associé à la transformation et au changement de forme. L’ours femelle conçoit à l’automne, entrant en hibernation enceinte. Elle voyage dans les ténèbres et émerge au printemps, symbolisant la renaissance et le retour d’un chaman avec une nouvelle sagesse et des idées pour partager avec le monde.
Dans la mythologie grecque elle est assimilée à Artémis, dans la mythologie romaine à Diane et dans le christianisme à Sainte Ursule de Cologne ” petite ourse “

Selon: P-M Duval 

 

Dryad

Disponible

Chasselas vieille vigne

Les Dryades sont des femmes druides helvètes qui avaient pour mission de transmettre le savoir à leur village.

Les helvètes avaient des organisations de druides féminines. Il y a des indices dans les écrits historiques qui suggèrent que ces femmes étaient appelées dryades. Les dryades ou les druidesses étaient très vénérées parmi les Celtes parce qu’elles possédaient le don ou la puissance des mots, la connaissance des herbes et des pierres. Les prêtresses chantaient aux mourants afin qu’ils soient convoqués dans le rêve, elles préparaient des amulettes, elles ont fait des guérisons et elles prenaient soin des accouchements. L’un des objets les plus caractéristiques des communautés dans lesquelles elles vivaient était un chaudron, un bassin, une fontaine ou un étang, qu’elles utilisaient probablement pour lire l’avenir.

Sources: dramatic.ch

 

Crepis

Disponible

Rosé gamay vieille vigne

Crepis est un clin d’oeil à Crepis Sancta, une fleure rare que nous trouvons en abondance dans nos vignes de Rances.

Cette fleur appelle la curiosité des botanistes régionaux qui viennent l’étudier dans nos vignes. Pour moi, viticultrice, cette fleur est une alliée. Elle recouvre l’une de mes parcelles de mars à mai ce qui m’évite un passage de tondeuse. Cette fleur a de très petites racines n’pccasionnant pas de forte concurrence à la vigne. du haut de ses 15 cm ,elle s’associe à merveille avec la vigne. une fois la fleur fanée, elle laisse place à un petit pâturin, qui lui aussi ne dépasse pas les 15 cm. Par ailleurs, cette fleur à de nombreux vertus comme celles de soigner le foie. Certainement employées autrefois par les dryades…